La nouvelle direction de l'ICCN s'est donné pour tâche prioritaire de redresser l'ICCN dans sa mission de conservation de la nature tout en tenant un oeil vigilant sur les questions des droits de l'homme au sein de nos aires protégées. Elle est consciente de l'immense défi qui l'attend. Le directeur général et son adjoint M. Vincent IMBONGO sont à la tâche pour mener à bien la mission que leur a confiée Mme la Vice-Première Ministre et Ministre de l'Environnement et du Développement-durable, Mme Ève BAZAIBA, le 3 septembre 2021.

POUR SA PREMIERE INSPECTION HORS DE LA CAPITALE, LE NOUVEAU DG S'EST RENDU AU PARC DES VIRUNGA



En ce début du mois de septembre 2021, le directeur général s'est rendu dans le Nord-Kivu pour sa première mission officielle en dehors de Kinshasa. Il s'est entretenu avec les autorités civiles et militaires de la province. Il leur a montré la nouvelle vision à appliquer selon la volonté des autorités politiques, sur la conservation de la nature. Il a insisté sur le respect des droits humains dans la mission de l'ICCN. Il a passé en revue les services de la direction provinciale de l'ICCN au Nord-Kivu et a passé du temps avec M. le directeur Emmanuel DE MERODE. Avec lui, ils ont pris de la hauteur à bord d'un ULM de notre armée afin d'inspecter le parc national des Virunga.