Soutenir les efforts de l'ICCN est un devoir moral

Conserver et Protéger la nature est également un devoir moral dont devrait s'acquitter chaque citoyen.
Et cela passe aussi par toi.

M. Cosma Wilungula, DG de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature

M. Cosma Wilungula

Directeur général de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN)

La direction générale a été en marathon ce mois de septembre 2019. Après un dialogue de haut niveau avec les élus, les représentants des populations autochtones et ceux de la société civile environnementale à BUKAVU, il y a eu cette inauguration de l'hôpital de la réserve à faune à okapis d'EPULU.

Le DG était présent à l'hôtel Panorama dans le cadre de discussions sur la sécurité au tour du Parc National de Kahuzi-Biega. Le vice-Gouverneur a participé à ces échanges. La société civile aussi a marqué son empreinte. Une présence remarquée a été celle des autochtones, à qui il a été confirmée la volonté d'une paix durable entre le parc et la population riveraine. Il a également été soulignée la nécessité de trouver un équilibre entre les droits et besoins essentiels des communautés et la conservation de la nature pour préserver la faune et la flore

LES AIRES PROTEGÉES

Ce sont des espaces géographiques clairement définis, reconnus, consacrés et gérés par tout moyen efficace, juridique ou autre, afin d’assurer à long terme la conservation de la nature ainsi que les services des écosystèmes et les valeurs culturelles qui leur sont associées ;

Eléphant de Ishasha

Un parc national est une catégorie d'aires protégées consistant en une vaste aire naturelle ou quasi naturelle mise en réserve pour protéger des processus écologiques de grande échelle, ainsi que les espèces et les caractéristiques des écosystèmes de la région, qui fournissent aussi une base pour des opportunités de visites de nature spirituelle, scientifique, éducative et récréative, dans le respect de l’environnement et de la culture des communautés locales

Une réserne gérée par l'ICCN

Une réserve naturelle intégrale est une catégorie d'aires protégées qui sont mises en réserve pour protéger la diversité biologique et aussi, éventuellement, des caractéristiques géologiques et/ou géomorphologiques, où les visites, l’utilisation et les impacts humains sont strictement contrôlés et limités pour garantir la protection des valeurs de conservation

Jardin botanique de Kisantu

Un jardin est un territoire aménagé par une institution publique, privée ou associative et qui a pour but de rassembler des collections documentées de végétaux vivants à des fins de conservation, de recherche scientifique, d'exposition, de tourisme ou d'enseignement

Vue du domaine de chase de Bombo-Lumene

Un domaine de chasse est une catégorie d’aires protégées où les activités de chasse sont autorisées mais réglementées

Forêt des palétuviers

Une réserve forestière est une forêt ou partie de la forêt classée conformément à la législation en vigueur dans le but de sauvegarder des faciès caractéristiques ou remarquables des peuplements d’essences indigènes et d’y assurer l’intégrité du sol et du milieu

Zoo de Lubumbashi

Un jardin zoologique est un espace où sont entretenus et élevés en captivité des animaux d'espèces sauvages ou d'espèces domestiques exotiques à des fins de conservation, de recherche scientifique, d'exposition, de tourisme ou d'enseignement

Photo site de Lofoï

Un monument naturel est une catégorie d'aires protégées qui sont mises en défens pour protéger un vestige naturel spécifique, qui peut être un élément topographique, une montagne ou une caverne sous-marine, une caractéristique géologique telle qu’une grotte ou même un élément vivant comme un îlot boisé ancien

réserve de chasse

Une réserve naturelle est une catégorie d'aires protégées qui sont mises en réserve pour protéger la diversité biologique et aussi, éventuellement, des caractéristiques géologiques et/ou géomorphologiques, où les visites, l’utilisation et les impacts humains sont strictement contrôlés et limités pour garantir la protection des valeurs de conservation

Pourquoi doit-on soutenir les actions de l'ICCN ?


Conservation et Protection du patrimoine naturel

ICCN est en charge de la conservation et préservation de l’exceptionnel patrimoine naturel de la RD Congo.

Plus de 4000 Gardes Parcs deployés

ICCN a plus de 4 000 Gardes parcs déployés sur 13% d'un territoire large de 2 345 000 Km², ces gardes qui perdent leur vie tous les jours ont besoin d’être soutenu moralement et financièrement.

Partenariat important

91% des revenus de ICCN proviennent des partenaires, donc VOUS.

Action participative

Tout le monde, y compris les différentes couches sociales, devrait s'impliquer dans cette perspective afin de faciliter la tâche à l'ICCN.

Une réserve naturelle n’est ni un zoo, ni un parc animalier, ni un jardin, ni une zone agricole. C’est un espace naturel, où l’Homme est parfois présent depuis longtemps, protégé pour sa faune et sa flore rares, ses milieux naturels sensibles, une géologie, des gisements, des fossiles ou un sous-sol très particuliers, qui sont menacés de disparition ou de dégradation par des activités humaines.
Une réglementation spécifique est mise en place sur chaque réserve pour assurer la conservation de toutes ses richesses. Il ne s’agit pas de tout interdire, mais de donner quelques règles et précautions pour préserver la nature qui nous entoure.