Conformément à l’Ordonnance Nº75-023 du 22 juillet 1975, telle que modifiée et complétée par l’Ordonnance Nº78-190 du 5 mai 1978, l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) est une entreprise publique à caractère technique et scientifique. En tant que tel, il est régi par la Loi Nº78-002 du 6 janvier 1978 portant dispositions générales applicables aux entreprises publiques. Il jouit d’une personnalité juridique propre et d’une autonomie financière. Il est placé sous la double tutelle du Ministère de l’Environnement, Conservation de la Nature, Eaux et Forets pour les aspects techniques et du Portefeuille pour les aspects financiers.

SIEGE D’EXPLOITATION

L’ICCN dont la Direction Générale est à Kinshasa gère un patrimoine naturel et culturel constitué de 7 parcs nationaux et une constellation de 57 réserves apparentées (Domaines de chasse et réserves de faune couvrant une superficie de près de 200.000 km2 soit 8% de l’étendue du territoire national. A l’avenir, l’ICCN doit couvrir 15% de la superficie totale du pays.

OBJECTIF GLOBAL DE LA STRATEGIE

Renforcer la capacité de l’ICCN à assurer la conservation et la gestion durable de la biodiversité dans le réseau des Aires Protégées de la RDC, en coopération avec les communautés locales et d’autres partenaires pour contribuer au bien-être des populations congolaises et de l’humanité entière.