Soutenir les efforts de l'ICCN est un devoir moral

Conserver et Protéger la nature est également un devoir moral dont devrait s'acquitter chaque citoyen.
Et cela passe aussi par toi.

M. Cosma Wilungula, DG de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature

M. Cosma Wilungula

Directeur général de l'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN)

Un processus de réforme institutionnelle a été engagé au sein de l’ICCN afin de renforcer sa capacité à assurer la conservation et la gestion durable de la biodiversité dans le réseau des Aires Protégées de la RDC, en coopération avec la Commission européenne. Dans le cadre de cette réforme, l’ICCN a absorbé depuis 2010 les compétences de l’Institut des Jardins zoologiques et botaniques du Congo, et assure maintenant également la gestion de centres de conservation ex situ du pays.

LES AIRES PROTEGEES

Eléphant de Ishasha

Un parc national est une portion de territoire dans laquelle la faune, la flore et le milieu naturel en général sont protégés des activités humaines.

Une réserne gérée par l'ICCN

Une réserve naturelle (ou « réserve écologique ») est un territoire plus ou moins intégralement protégé par un règlement et divers procédures et moyens physiques et de surveillance

Vue du domaine de chase de Bombo-Lumene

Un domaine de chasse, est une zone où des espèces-gibier sont mises à disposition de chasseurs locaux ou prêts à venir de loin pour trouver là, des espèces devenues rares dans la nature. Il peut ainsi donner lieu à une forme de tourisme

Jardin Botanique D'Eala

Un jardin est un lieu durablement et théoriquement aménagé où on cultive de façon ordonnée des plantes domestiquées ou sélectionnées.

Pourquoi doit-on soutenir les actions de l'ICCN ?


Conservation et Protection du patrimoine naturel

ICCN est en charge de la conservation et préservation de l’exceptionnel patrimoine naturel de la RD Congo.

Plus de 4000 Gardes Parcs deployés

ICCN a plus de 4 000 Gardes parcs déployés sur 13% d'un territoire large de 2 345 000 Km, ces gardent qui perdent leurs vie tous les jours ont besoin d’être soutenu moralement et financièrement.

Partenariat important

91% des revenus de ICCN proviennent des partenaires, donc VOUS.

Action participative

Tout le monde, y compris les différentes couches sociales, devrait s'impliquer dans cette perspective afin de faciliter la tâche à l'ICCN.

Une réserve naturelle n’est ni un zoo, ni un parc animalier, ni un jardin, ni une zone agricole. C’est un espace naturel, où l’Homme est parfois présent depuis longtemps, protégé pour sa faune et sa flore rares, ses milieux naturels sensibles, une géologie, des gisements, des fossiles ou un sous-sol très particuliers, qui sont menacés de disparition ou de dégradation par des activités humaines.
Une réglementation spécifique est mise en place sur chaque réserve pour assurer la conservation de toutes ses richesses. Il ne s’agit pas de tout interdire, mais de donner quelques règles et précautions pour préserver la nature qui nous entoure.