L’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature est sous la gestion de deux organes statutaires à savoir :
Le Conseil d’Administration et le Comité de Gestion. A ces deux organes, nous ajouterons aussi le collège des Commissaires aux comptes.

Le Conseil d’Administration

C'est l’organe d’inspiration et d’orientation de la politique de l’Entreprise. Il est composé actuellement de 10 membres à savoir : Un Président (PCA), les quatre membres du Comité de Gestion et cinq Administrateurs dont les représentants des deux Tutelles. Le Collège des Commissaires aux Comptes est composé de deux membres dont l’un est du Conseil Permanent pour la Comptabilité au Congo (CPCC) et l’autre de l’Inspection Générale des Finances.

Le Comité de Gestion

C'est l’organe qui gère l’Entreprise au quotidien. Il coiffe trois Directions Centrales suivantes :

  • La Direction Administrative
  • La Direction Financière
  • La Direction Technique des Parcs Nationaux (qui supervise les Directions Technique, Scientifique et du Tourisme)

Au niveau Provincial le Comité de Gestion est représenté dans quelques Provinces par des « Directions Provinciales » qui fonctionnent dans les Chef lieux des Provinces. A ce jour, Cinq Directions Provinciales sont mises en place :

  • La Direction Provinciale du Nord Kivu à Goma
  • La Direction Provinciale du Sud Kivu à Bukavu
  • La Direction Provinciale de Katanga à Lubumbashi
  • La Direction Provinciale Orientale à Kisangani
  • La Direction Provinciale de l’Equateur à Mbandaka.

Toutes ces Directions Provinciales contribuent efficacement à la Gestion d’un vaste réseau d’aires protégées représentant environ 10% du territoire national (près de 215.000 km2) et constitué de Sept Parcs Nationaux, des Réserves Naturelles et des Domaines de Chasse. Structures

Les Structures

La structure générale de l’Entreprise peut être globalement schématisée comme étant une structure courte à 3 échelons clés à savoir : La Direction Générale, les Directions provinciales et les Sites.
A chacun de ces échelons, on peut théoriquement affecter les fonctions suivantes :

  • La Direction Générale assure les fonctions de conception, de coordination interne et externe ainsi que de gestion centrale de l’Institut.
  • Les Directions Provinciales jouent un rôle de coordination des sites et de relais de la DG vers les sites.
  • Les Sites assurent les fonctions opérationnelles sur terrain.

L’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature est doté d’une Direction Générale chargée de coordonner l’ensemble des activités dans les Parcs Nationaux, Domaines de Chasse et Réserves de Faune répartis dans presque toutes les provinces de la République Démocratique du Congo.

La Direction Générale comprend le Secrétariat, la Cellule d’Audit, la Cellule de Coopération Internationale et Planification, le Système de Gestion de l’Information des Aires Protégées (SYGIAP) et les différentes Directions : Administrative, Financière, Technique et Scientifique

La Station est dirigée par un Conservateur secondé par un Conservateur Assistant.

Afin de répondre aux exigences nouvelles de gestion durable et responsable des Aires Protégées de la République Démocratique du Congo, l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature et ses partenaires ont mis en place une plate forme appelée « Coalition pour la Conservation au Congo » (Cococongo) avec comme objectif de renforcer les capacités de l’ICCN et les mécanismes de partenariat pour la mise en œuvre de la stratégie nationale de conservation des Aires Protégées et du plan stratégique d’action y afférent.

Au niveau du site existe un « Comité de Coordination du Site » (CoCoSi), Structure ayant pour tâches de planifier, coordonner et assurer le suivi ainsi que l’évaluation des activités du plan d’opération du site, de veiller à l’harmonie des relations entre partenaires dans le site, d’encourager les échanges d’expériences avec les autres sites, etc.