Un processus de réforme institutionnelle a été engagé au sein de l’ICCN afin de renforcer sa capacité à assurer la conservation et la gestion durable de la biodiversité dans le réseau des Aires Protégées de la RDC, en coopération avec la Commission européenne. Dans le cadre de cette réforme, l’ICCN a absorbé depuis 2010 les compétences de l’Institut des Jardins zoologiques et botaniques d’Institut Congo, et assure maintenant également la gestion de centres de conservation ex situ du pays.

LA VISITE DU DIRECTEUR GENERAL DE L’ICCN A LWIRO ET AU QUARTIER GENERAL DU PNKB



Deux jours après le forum, le vendredi 1er mai 2015, le Directeur général de l’ICCN, le Pasteur Dr Cosma WILUNGULA, et sa délégation se sont rendus à Lwiro pour visiter le Centre de Réhabilitation des Primates à Lwiro mis en place par l’ICCN en partenariat avec le CRSN et appuyé par COOPERA, une organisation non gouvernementale espagnole. Le DG a officialisé le partenariat de longue date entre l’ICCN et le CRSN en signant le protocole d’accord permettant de promouvoir les recherches scientifiques au parc national de Kahuzi-Biega. Le Directeur Général du CRSN, le Professeur BADJOPE, s’est dit ravi de ce partenariat rendu officiel et qui constitue un cadre de renforcement de collaboration entre ces deux institutions. Après la visite au CRPL, le patron de l’ICCN s’est rendu au parc national de Kahuzi-Biega où il a reçu les honneurs militaires par les écogardes et un accueil chaleureux des femmes des écogardes au quartier général du parc national de Kahuzi-Biega à Tshivanga. Le DG a félicité ses agents pour le travail abattu qui a placé le PNKB au rang de site d’excellence au niveau international suite aux efforts fournis. Il a aussi demandé aux agents de ne pas fléchir et de tout faire pour maintenir cette place d’excellence. Beaucoup d’autres questions d’ordre interne ont été soulevées suivies par des réponses satisfaisantes apportées par le Pasteur Dr Cosma WILUNGULA.